mercredi 30 mai 2012

Menthe A L'eau / Néon / Graouuu & Autres

... Tout ce que tu ne trouveras pas dans ce look, ou presque.



Aujourd'hui, j'étais tellement inspirée pour mon titre, que j'ai décidé d'exposer au grand jour mes talents en référencement SEO (spécialité blogueuse mode, tu l'auras deviné) (talents complètement hypothétiques que je me suis moi-même attribués, soyons précis).

Oui, je suis d'accord, cette intro est un tout petit peu pourrie.
Je crois que la chaleur me ramollit sérieusement les boyaux de la tête.
Mais avec ou sans cerveau, j'ai la ferme intention de te parler de ce pantalon-tellement-beau-que-si-c'était-un-garçon-je-me-serais-mariée-avec (ou pas).
Alors on va pas tourner autour du pot pendant 50 ans : oui, ce pantalon est BLANC, pardonnez moi mes soeurs, j'ai été foudroyée par sa grâce ...
En fait, c'est surtout cette ceinture drapée qui m'a attirée. Parce qu'il faut le reconnaître, c'est un peu elle qui donne toute sa classe à ce pantalon. Et en même temps, quand je la vois, je peux pas m'empêcher de penser à Aladdin (mmm, oui je sais, j'ai de la référence de compèt').
D'ailleurs, en regardant ces photos, j'me dis qu'on pourrait presque me rebaptiser Marhmouda.
Même que je pourrais faire un show de danse orientale, genre "Marhmouda et ses Marhmoudettes", et vous viendriez me voir et m'applaudir, et à la fin vous me lanceriez des fleurs, et moi je pleurerais d'émotion tellement ce serait beau ce grand moment de communion, et ce serait la fête quoi ... 
Ouais, je trouve que ça'l'ferait bien moi, pas toi ?

...

T'es toujours là ?  





En exclusivité inter-galactique : un extrait de mon futur show ... Ca envoie du rêve, je sais.



Le placement de produit innocent ...






Cropped Sweat - H&M (ancienne collection)

Bracelet NEON (héhé, j'avais dit "presque") - H&M Trend

Montre - Swatch

Vernis "Over The Edge" - Essie

Pantalon - Zara

Baskets - Converse


Ok j'avoue, le délire Marhmouda toussa, c'était un pari. Un peu débile, c'est vrai.
Mais quand même, tu trouves pas qu'il a un petit côté "Sultan du désert" ce pantalon ??



Clemence M.

PS : Comment te vendre ma page Facebook après tout ça, hein ? Allez, vas-y quand même faire un petit tour, j'ai un peu honte avec mes 26 likes là.

PS 2 : Comme tous les autres, cet article est à prendre au millième degré.

lundi 28 mai 2012

Tapis Rouge & Robes Longues

Si vous suivez mon blog depuis un petit moment, vous n'êtes pas sans savoir que j'ai pour habitude de vous présenter chaque année un palmarès officieux des plus belles robes du festival (de Cannes, je précise, on sait jamais).
L'année dernière, l'actualité m'avait beaucoup aidée pour le titre et les jeux de mots foireux, j'ai donc décidé d'être un peu plus sobre cette fois ci, ne m'en voulez pas.

Mais mais mais, avant de vous dévoiler le top ten (qui n'en est pas un), j'aimerais quand même dire un petit truc.
Parce que Cannes tu sais, c'est un peu comme Noël / l'Eurovision / les élections (?!$%), y'a toujours deux-trois relous, un peu blasés de la vie, pour te dire "Oh ça va, tu veux pas parler d'autre chose là Jean-Louis, tout le monde s'en fout de Cannes."
Moi je suis pas d'accord. Moi j'adore Cannes (même si je n'y suis jamais allée, là je sens que je suis crédible), j'adore la vedette qui fait coucou, j'adore voir la foule en délire alors qu'elle ne sait même pas pour qui elle crie (mais elle crie), j'adore les robes avec de la paillette dessus et tout le reste ...
Alors je m'en balance un peu de savoir si Cannes c'est snob ou beauf, si c'est palace ou pas palace. Moi j'aime le festival, et personne ne m'empêchera d'être un peu naïvement émerveillée pendant ces 10 jours de l'année. 
C'est dit.


... woohoooo, comment j'ai plombé l'ambiance ...


Bref, cette année, j'ai donc retenu 5  tendances et décerné une palme d'or.
Enjoy ...


Natasha Poly en Emilio Pucci / Natasha Poly en Emilio Pucci / Dolores Chaplin en Emilio Pucci


Liya Kebede en Roberto Cavalli / Li Bingbing en Gucci / Diane Kruger en Jenny Packham


Jessica Chastain en Alexander Mc Queen / Inès de la Fressange en ? / Diane Kruger en Nina Ricci


Cara Delevingne en Burberry Prorsum / Virginie Ledoyen en Elie Saab / Liu Wen en Roberto Cavalli / Li Bingbing en Gucci 


Doutzen Kroes en Elie Saab / Rainey Qualley en Elie Saab / Elsa Zylberstein en ? / Nina Dobrev en Elie Saab



Dolores Chaplin en Lanvin
(... si jamais vous voulez vous cotisez pour mon anniversaire, surtout, n'hésitez pas ...)


Et toi alors ? Qu'est-ce que t'en penses du festival, de sa débauche, de ses robes, de ses films (on les aurait presque oubliés hein ?) ? Et dis moi, tu te sens palace toi dans ton corps, dans ta tête ? (non, tu n'es pas obligée de répondre à cette question ultra débile)



Clemence M.

vendredi 25 mai 2012

They Create, I Love #3 : Flolove Paris


Souvenez vous, il y a quelques semaines, je vous présentais un site assez génial : Carnet de Mode, véritable vitrine des créateurs que tout le monde s'arrachera demain.


C'est sur ce même site que j'ai récemment fait la découverte d'une créatrice ultra talentueuse : Florence Rouchon.
En 2011, elle a lancé sa marque : FLOLOVE Paris, avec pour devise "Less is More".
Je me suis immédiatement reconnue dans ses créations, à la fois simples et sophistiquées.
J'ai donc eu envie de vous les faire découvrir.



Bon, vous n'êtes pas sans savoir que nous sommes en pleine saison des mariages.
Un peu le moment idéal pour vous parler de la collection capsule "My Little Wedding" dessinée par Florence.
6 pièces de couleur blanche, aux matières fluides (dentelle, soie ...) et aux coupes élégantes.
Et croyez-moi, que vous ayez l'intention de vous marier ou pas, vous ne pourrez en revanche que tomber amoureuse de cette collection.




Personnellement, j'ai eu 3 énormes coups de coeur pour :


*

*

*

Si vous aussi, vous avez été séduites par les créations de Florence, rendez vous :

- sur la page Facebook de Flolove Paris
- sur Carnet de Mode.com
- pour les Parisiennes : chez So We Are (40 rue de Charonne, dans le 11ème)




Bon Week-End !



Clemence M.


PS : Petit rappel, le blog a maintenant sa propre page Facebook, je vous attends ;)

mercredi 23 mai 2012

Leçon de Simplicité : Les Brochettes Italiennes



Je sais ce que vous allez me dire :

- il fait un peu frisquet en ce moment
- dans la rue, c'est un peu la fête à la doudoune
- là tout de suite, on se ferait bien un hachis parmentier
- limite on irait bien skier à Megève (ou Courchevelles, c'est comme tu l'sens Marie Chantal)
(au passage, je dis ça mais, j'ai jamais skié de ma vie)

etc etc ....

Alors avec ma mère on s'est dit "tentons l'autopersuasion et faisons des brochettes !".
Le genre de réflexion qu'on se fait tous les jours ... n'est-ce pas ...
Bon je te cache pas aussi que la brochette italienne c'est quand même plus sympa pour les cuisses que le hachis parmentier. Et Dieu sait que les révisions c'est généralement très cruel pour les cuisses.
D'ailleurs, hommage à tous ceux qui sont en exams en ce moment ! 

Bref, on dérive là.
Alors la question qui se pose maintenant c'est "est-ce que c'est vraiment utile que je te donne la recette ?" Parce que bon, entre nous, les images parlent un peu d'elles-mêmes.
Mais allez, soyons fous, faisons une liste d'ingrédients, tu vas voir, ça va être fun !

Pour les brochettes italiennes, il vous faut donc :

-  des tomates cerises
-  du jambon de parme
-  de la mozzarella
-  du pain grillé
-  un mélange de jeunes pousses (pour l'accompagnement)
-  du sel & du poivre
-  de l'huile d'olive

Je vous laisse gérer les quantités, en fonction du nombre de brochettes que vous souhaitez faire.
Pour les croutons, faites griller un peu de pain, coupez le en "cubes" et imbibez les d'huile d'olive.



  



  






Archi simple, archi rapide, je vous l'accorde.
Mais quand même, archi pratique, et surtout, archi efficace.

Sur ce ... 


EDIT (Piaf) : On me dit dans l'oreillette que les températures remontent sévère aujourd'hui (et je pense que je ne vais pas tarder à le constater en manquant de mourir asphyxiée à mon cours de Zumba). Du coup, mon texte est passé du statut de "hahaha, très très drôle" à "complètement has been". En revanche, même si le soleil n'est toujours pas revenu chez moi, tu n'as plus aucune excuse pour ne pas tenter la brochette !



Clemence M.

dimanche 20 mai 2012

We Can Funk



Ah ouais, là je vois bien que je t'ai surpris. Parce que non seulement je ne suis pas devant mon fauteuil à fleurs, non seulement je ne suis pas en noir et blanc, mais en plus, je frôle l'indécence polychromatique.


Alors j'ai beaucoup hésité quant au ton que je devais adopter dans cet article.
Un énorme dilemme  très très angoissant du genre :

La jouer "Marie-Chantal de La Coquillette va prendre le thé avec ses hôtes en écoutant les fables du troubadour, sur fond de clavecin à pédale" (oui je sais, je mélange toutes les époques, et alors).

ou alors

Faire comme si de rien n'était. Comme si cet imprimé là était parfaitement normal, limite ancré dans les mentalités tu vois. Comme si cette chemise n'était sujette à aucune polémique, puisque, je le répète, tout à fait normale, sobre, presque basique.


Finalement, je pense que la seconde solution est la meilleure (mais peut être la moins drôle aussi).
Je me dis que si Prince arrive à mettre des trucs aussi oufs sans avoir l'air complètement ridicule, je devrais pouvoir le faire moi aussi.
Parce que moi, je pars du principe que si je mesure la même taille que le Playmobil violet, c'est que je suis quelque part un peu comme lui. Mais je crois que je me trompe. Enfin je sais pas trop en fait. En gros : rassurez moi !



Celle là je l'aime bien, elle a un petit côté The Ring, très capillaire, tu trouves pas ?





Chemise - Zara

Montre - Swatch

Jean - Levi's

Escarpins - New Look


Ah, une dernière petite chose avant que vous partiez : je pense que vous avez remarqué que j'ai fini par trouvé les escarpins de mes rêves. Je n'ai jamais aussi bien marché avec des talons de toute ma vie !
Mais bon, ça, on s'en fout un peu. Parce que la vraie péripétie de l'histoire, c'est que ces pompes coûtent seulement 20 euros. Et attends, c'est pas fini, avec ta carte d'étudiant ou ta Student Card New Look, jusqu'au 27 mai, y'a 20% du prix qui disparaissent comme par magie. Oui, tu as très bien calculé (même tu auras droit à un bonbon), j'ai payé mes escarpins 16 euros.

Un grand merci à Alicia & Clémentine pour cette folle aprèm' sous la pluie, et pour les photos !



Clemence M.

mercredi 16 mai 2012

Le Bilan & Les Réformes

Non non non !! Ne fuyez pas les copains, je ne vais pas vous parler de ce à quoi je sais que vous pensez (?!$*%).


ATTENTION : NE LISEZ PAS LA PHRASE QUI SUIT SI VOUS NE PRATIQUEZ PAS LE SECOND DEGRE !

Je vais plutôt vous parler de ma vie, qui, il faut bien l'avouer, est quand même beaucoup plus intéressante que celle d'un Président Normal (ou pas) (haaan c'est pas très bien ce que j'ai dit là, non ?) (en même temps, je vous avais prévenus).





Encore une année de fac qui s'achève.
Une année un peu particulière pour moi.
D'abord parce que c'était ma troisième première année (les forces suprêmes ayant décidé, l'année dernière, que c'était beaucoup trop dangereux pour l'Humanité de me laisser devenir chirurgien).
Aussi parce que ça a été un peu compliqué au début de se retrouver face à des petits nenfants de 18 ans (parfois moins), qui découvrent qu'à la fac, on peut parler en cours, on peut aller sur Facebook pour pécho de la jeune jeune fille en cours, et qu'on peut aussi NE PAS venir en cours.
Et puis, les jeunes, ils changent vite. Ils disent des mots que moi, sale vieille de 20 ans bientôt 6 mois, je comprends pas. Et ça aussi, ça a pas été ultra facile à vivre.
Bref, je vous rassure, y'a quand même eu du positif dans cette année.
Mais le plus positif, je t'avoue que ce serait que je passe (enfin) en deuxième année. On se tient au courant.



Bon, maintenant que je n'ai plus de cours, plus de TD, plus de révision, plus de partiel, je n'ai plus aucune excuse pour vous abandonner lâchement (comme je l'ai un peu fait ces derniers temps, par pitié, ne m'en voulez pas).
Et je compte bien revenir en force.
Pendant ces 15 jours d'exams, j'ai eu le temps de réfléchir à des idées d'articles, et je peux vous garantir que mon cerveau a chauffé grave tellement que j'en avais de la fumée qui sortait des oreilles.
Vous aurez donc très bientôt droit à du look en veux tu en voilà, de la foodography, un article spécial pour l'anniversaire de la reprise du blog, des découvertes créateurs, des sélections pour l'été, et, vous n'y échapperez pas, le fameux palmarès cannois (des robes hein, parce qu'entre nous, les films, c'est juste un big prétexte à tout ce qui se passe autour).


Et puis comme si ça ne suffisait pas, j'ai pensé qu'il serait pas mal que le blog ait sa propre page Facebook. Donc je ne ferme pas mon profil, mais à partir d'aujourd'hui, si vous voulez être tenus au courant de l'actu du blog, je vous donne rendez vous >> ICI !


A très vite !






Clemence M.


PS : Oui, je suis une grande malade, je range mes classeurs par couleurs. Même que c'est le moment que je préfère de toute l'année scolaire ....... Nan, blaaaague ! En vrai, c'est quand je vais acheter mes stabilos :) 


PS 2 : Tu sais, parfois, je me fatigue moi même.

jeudi 10 mai 2012

Highway To Hell

Premier article depuis le fameux "changement", et beaucoup mais alors beaucoup de choses à vous dire.



D'abord, et parce que ça commence un peu à nous casser la cacahuète, on va vite fait expédier le cas "élections".
Dimanche soir, oui, j'ai pleuré. Un peu. Un peu beaucoup même.
Mais dans une logique purement démagogole et pleinement assumée, je ne vous dirai pas si mes larmes étaient heureuses ou tristes.
Voilà.
(avoue que c'était super utile comme paragraphe)


Pour changer de sujet, je pense que vous aurez remarqué que j'ai définitivement replongé.
La trêve du noir et blanc n'aura pas duré longtemps.
Mais c'est pour la bonne cause. Parce que ce haut bicolore est surtout là pour mettre en valeur ce soupeeerbe col Claudine en cuir clouté (soooo bad), réalisé en partie par moi même lors d'un atelier DIY (thank you Stina :).
Et puis quand même, note que j'ai fait l'effort de sortir le rouge à lèvres et le vernis assorti.

Sinon, j'ai ressorti les escarpins, c'est devenu ma grande obsession du moment.
Je sais pas pourquoi, les partiels ça provoque des trucs bizarres chez moi. Du genre "je me rends compte que je n'ai pas d'escarpins noirs en daim dans mon dressing et ça me frustre terriblement" ...
Du coup, en attendant d'avoir le temps de combler ce vide immense, je fais avec ce que j'ai.






Là, j'avais envie de bouger mes cheveux. Parce qu'en ce moment, tu le dis pas hein, mais je suis un peu complexée de la crinière.


Hey, c'est toi Bobby ?








Col Claudine en cuir - Home Made

Bracelet - Marni x H&M

Bague - Ampoules de Lux

Montre - Yonger & Bresson

Jean - H&M

Escarpins - Vintage


Dernière info, et pas des moindres : il y a quelques temps, j'ai eu l'honneur de participer à un shooting spécial blogueurs organisé pour le 5ème numéro du mag lyonnais Les 69èmes (dont je vous ai souvent parlé ici, n'est-ce pas).
Une après midi assez déglingos' passée avec Céline, Héloïse, Stéphanie, Sophie, Vincent & Lorenzo (entre autres) à se faire shooter dans tous les sens.
Le résultat est assez génial, les photos de Marie Carrier sont sublimes (limite tu vois j'ai envie de l'engager).
Moi je ne peux que te conseiller de courir chez ton marchand de journaux acheter ce 5ème numéro !
Et si tu n'es pas de la région, ne t'en fais pas, je mettrai un scan en ligne très bientôt.








Pour finir, un grand merci à vous pour votre soutien. Je vis toujours aussi mal ces périodes d'examens, mais grâce à vous, ça passe quand même un peu mieux.
(et ça, c'est pas démagogole, c'est sincère)
On se retrouve le 16 mai.




Clemence M.


PS : Je te laisse interpréter mon titre comme tu veux :)