dimanche 29 avril 2012

Vis Ma Vie De : Droguée Du Travail


Girls & Boys, je viens vous voir pour vous dire deux choses :


"Bonjour, je suis en pleines révisons et je pète un boulon, tellement que pendant mes pauses, j'écoute du Céline Dion à fond la caisse"
et
"Je suis en partiels à partir de mercredi et jusqu'au 15 mai. Adieu."


Bon comme je suis quelqu'un de sympa (enfin je crois), je ne vais pas m'en tenir à ces deux phrases et je vais te raconter un peu ma vie (au moins, tu es prévenue). 
Même que tiens, là, tout de suite, je vais t'apprendre un truc sur moi : je suis une vraie droguée du travail, et ça ne date pas d'hier.




Il y a quelques années, je l'étais pour fuir une certaine réalité. 
Aujourd'hui, c'est plutôt histoire de me rassurer, de ne pas culpabiliser.
Oui parce que moi, quand j'ai une vie un tant soit peu normale, quand je ne passe pas mon temps à bosser, je culpabilise, j'angoisse, je flippe ma maman même et ça me bouffe légèrement la vie.
C'est très con n'est-ce pas ? Pourtant je te jure sur la tête de Robert Downey Jr que c'est vrai.


En fait, j'ai pas encore tout à fait intégré le fait que je ne suis plus en médecine (pour ceux qui ne sauraient pas, j'ai fait 2 P1, que j'ai foirées, maintenant je fais de l'éco-gestion, complètement raccord, je sais, mais ce serait trop compliqué à expliquer dans une simple parenthèse que je vais d'ailleurs m'empresser de refermer). Deux ans de médecine qui m'ont tellement formaté la tête, qu'aujourd'hui encore j'ai du mal à ne pas apprendre tout ce que je lis par coeur, à ne pas croire que le monde va s'arrêter si je n'apprends pas ce cours là tout de suite, à mettre un verbe et pas une flèche entre un sujet et un COD, à ne pas me méfier d'un mec un amphi qui me demande un stylo, à ne pas m'interdire d'aller bruncher un dimanche comme une vraie blogueuse etc etc ...


Je vous l'accorde, moi même en me relisant, je me dis que tout ça est un peu dingue (surtout le coup du brunch quoi ...). Et puis surtout, je me dis qu'on se croirait un peu dans Confessions Intimes. Mais merde, c'est un peu le principe d'un blog non ?
Bref, en fait, si je vous dis tout ça, c'est parce que, secrètement, j'espère qu'en en parlant, ça va m'aider à me désintoxiquer.
(enfin, là, tu comprends que pour le coup ce n'est plus tout secret vu que je viens de t'en parler)
Surtout que cette année, je n'avais normalement plus aucune raison de réagir comme ça.
Mes notes de partiels m'en ont apporté la preuve : je travaille presque trop.
Reste plus qu'à ... changer (haha). 


Sur ce, je vous laisse, demain je vais aller voir The Avengers, ça va m'aider à passer en mode warrior, j'en suis sûre.


Oh et, si jamais vous avez le même problème que moi, que vous soyez un(e) ex P1 frustré(e) ou non, dites le moi ! Paraît qu'un blog, c'est mieux quand c'est intéractif (et d'ailleurs, merci pour tous vos commentaires auxquels j'essaye tant bien que mal de répondre :).


A très vite.






Clemence M. 


PS : Au cas où vous vous ennuieriez de moi, je suis là :   et je raconte pleins de bêtises.

lundi 23 avril 2012

Ocean's Eleven



J'ai attendu le "verdict" pour rédiger ce post.
Je n'avais pas spécialement prévu de vous parler de ce premier tour électoral (ben ouais attends c'est un blog mode ici, faudrait pas que le niveau intellectuel s'élève trop), mais je me voyais mal vous baratiner sur mon look ô combien exceptionnel.
Et puis, force est de constater que le spectacle auquel on a assisté hier sur le web fut plutôt sociologiquement "intéressant".
J'ai passé mon Dimanche à osciller entre révisions et Twitter, entre droit civil et Radio Londres.
On a bien rigolé.


Et puis à 20h, twittown a rangé les "Flamby" et autres "Talonettes" pour montrer sa vraie personnalité et se déchaîner comme jamais.
On a eu droit à tout : les vierges effarouchées, le bal des hypocrites, les euphoriques sous exta et j'en passe ...


Au final, cette anarchie délirante m'aura permis :
1. de faire le tri dans ma TL
2. de faire une légère overdose présidentielle
3. de me taper un méchant mal de crâne
4. de me dire qu'en fait, vivre chez les Bisounours en portant des tee shirts Whitney Houston et des chinos bleus océan, c'est pas si mal que ça (fallait quand même que je le case et que j'explique mon titre quoi)


 








Blazer - Mango


Tee Whitney Houston - Eleven Paris (édition limitée)


Bracelet - Marni x H&M


Montre - Swatch


Chino - Zara


Boots - Minelli




A part ça, je sais que vous attendez quelque chose.
Peut être même que vous avez complètement snobbé mon texte pour arriver aux résultats qui nous intéressent tous en réalité : ceux du concours Kiss Me Zombie.
J'en profite d'ailleurs pour vous remercier parce qu'ici aussi, la participation a éclaté !


Alors je vous explique : il y a eu 55 participations au total.
Comme je l'avais dit, il y avait 2 conditions pour que votre participation soit prise en compte. La première était obligatoire (me donner votre mail), la deuxième facultative (être fan sur Facebook).
J'ai donc retenu toutes les participations qui remplissaient au moins la première condition, et j'ai multiplié par 2 celles qui remplissaient les deux conditions.
Mathématiquement, on arrivait donc à un total de 83 participations.
Le randomizer a choisi ...



Le numéro 55, ce qui correspond au commentaire laissé par "Garde-Robes"

Bravo à toi ! Tu remportes donc le collier "Mon Coeur" !
Je te contacte dans la soirée pour récupérer tes coordonnées.
Merci encore à vous toutes et surtout à Eléna pour sa collaboration !


Sur ce, je vous laisse, paraît que le 7 mai, j'ai partiel de maths :D !
En attendant, si je peux vous transmettre au moins une chose que la P1 m'a appris niveau suspense, c'est que rien n'est jamais joué.




Clemence M.

vendredi 20 avril 2012

La Semaine Médias #19


Dans la dernière Semaine Médias, j'avoue, je m'étais un peu énervée contre les César, la non victoire de Dujardin toussa toussa ...
Aujourd'hui je me suis (un peu) calmée, et j'ai décidé qu'on allait rigoler.

Samedi 14 Avril


Arnaud Tsamère se met au théâtre de boulevard, et ça lui va bien.




Je devais vous parler de ce mec.
Parce que depuis le début d'On N'Demande Qu'à En Rire, il est et reste mon préféré.
Même si, à l'heure où je vous parle, Jeremy Ferrari est en TT sur Twitter, parce que skecth très drôle, parce que 20 du jury et du public, moi, désolée, y'a un critère qui m'empêche gravement d'être objective.
Mais c'est pas grave parce que je suis objective dans ma subjectivité (je me comprends, si toi aussi, bravo).


Bref, tout ça pour vous dire que Tsamère a fait des blagues, samedi dernier, sur France 2, vers 21H30, et comme d'habitude, c'était dingue.
Et par "dingue", j'entends hilarant, intelligent, élégant et beaucoup d'autres choses ...




(fumer nuit gravement à la santé) (ouais je sais, là tout de suite, on s'en fout royalement en fait ...)


Lundi 16 Avril


Lundi, en sortant de chez moi, je suis tombée sur ça.


Je te parlais d'élégance y'a 2 secondes.
Voilà, tu en as une deuxième définition.
Florence a réussi a me faire aimer le orange, rien que pour ça, bravo à elle (et à celui ou celle qui a fait l'affiche).
Oh et puis, inutile de vous dire que toutes les dates (Paris et Lyon) sont quasi complètes.


Vendredi 20 Avril


Le Hashtag de la semaine


Hashtag qui a provoqué chez moi moultes émotions.
D'abord un doute profond quant à mon éventuelle intelligence (j'aime pas quand je comprends pas les hashtags).
Puis, une certaine hésitation sur ma pseudo culture gé.
Enfin, un énorme sentiment de connerie quand j'ai découvert qui était ce fameux Mc Baguette.
Alors j'ai twitté (twittéééé, Aline, pour qu'elle revienne), pour montrer au monde entier que j'étais fière de ma bêtise.




(prononcez "M Si", sinon c'est plus drôle du tout hein ...)


Dimanche 22 Avril

Bon et puis, si vous savez pas quoi faire Dimanche, soyez utiles ;)
Et puis si vraiment vous ne savez pas ... ben, faites un quatre-quart ...




Clemence M.




PS : Merci pour vos nombreuses participations au concours KMZ ! Vous avez jusqu'à Dimanche, minuit pour tenter votre chance.

mardi 17 avril 2012

Insolence Sur Fond D'Innocence ∗ Concours Inside ∗



Alors là je vous vois venir, vous et vos "WTF".
C'est quoi ce titre très inspiré que tu sais pas trop si c'est un parfum de chez Guerlain ou le dernier livre de Marc Lévy?!
C'est vrai, c'est rare tant de poésie sur ce blog (et encore, tu ne m'as peut-être jamais vue IRL ...)(oui, j'aime bien vendre du rêve sans raison).
Mais que voulez vous, la création me rend créative et l'inspiration m'inspire (tout à fait). 



C'est une marque qu'on ne présente plus.
Toi même je suis sûre que tu en as déjà entendu parler sur le web.
Car il faut le savoir, Kiss Me Zombie aime les blogueuses mais aussi et surtout leurs lectrices (mais ça, on en reparle plus bas).

Pour les retardataires, Kiss Me Zombie, c'est un mélange ingénieux de vintage et de modernité.
Des créations décalées à première vue innocentes et pourtant pleines d'humour (à prendre au troisième degré, un peu comme ici en fait).
Ouais, en définitive, je trouve que ce titre leur va bien.
Et pour vous le prouver, je vous ai préparé une mini sélection de mes coups de coeur.

(je sais pas vous, mais moi, je crois que je vais céder)


Cet article n'étant lui non plus pas si innocent que ça, je ne vous ferai pas attendre plus longtemps.
Car Kiss Me Zombie a décidé de vous gâter en vous faisant gagner le bijou de votre choix (ouais ouais) !


Pour jouer :


1. Laissez moi un commentaire sur cet article en me précisant :


- le lien du bijou que vous souhaitez remporter
- votre mail pour que je puisse vous contacter si vous gagnez


2. Pour avoir une chance supplémentaire de gagner (et quelle chance), rejoignez la page Facebook de KMZ (si vous le faites, laissez moi votre pseudo/prénom+3premières lettres de votre nom Facebook dans votre commentaire).


T'as vu, seulement 2 étapes, pas de question hasardeuse, tout le monde a sa chance, alors pas d'excuse !
Le concours prendra fin dimanche 22 avril à Minuit. J'annoncerai le nom de la gagnante dans l'article suivant la fin du jeu.


Je vous attends nombreuses !






Clemence M.

dimanche 15 avril 2012

L'Acier, Le Verre & L'Eau



On nous promettait le nouveau Lyon branché, le renouveau architectural et le shopping autrement.
La pointe de la Presqu'île lyonnaise serait devenue the new place to be.
J'ai voulu aller vérifier par moi même.

Verdict : Confluence tient ses promesses.
Le nouveau Centre Commercial inauguré le 4 avril dernier est ultra photogénique.
Un mariage esthétique de verre et d'acier, une architecture graphique ouverte sur l'extérieur.
Un espace immensément blanc et inondé de lumière naturelle.









Si vous cherchez de la "nouveauté", vous aurez droit à Hollister (si vous n'êtes jamais entrés dans un magasin Abercrombie ou Hollister, vous verrez, ça vous fera ptet bizarre), Blanco ou encore Muji (le temple du minimalisme japonais) (qui était présent il y a quelques années sur la Presqu'île) et d'autres ...

Mais s'il y a une enseigne que je dois vous conseiller, c'est le Zara.
Non non, je me fous pas de toi.
En fait, le magasin est tellement classe, et tellement bien rangé que tu n'as absolument pas l'impression d'être chez Zara.
Et quand tu réfléchis un petit peu, tu arrives vite à la conclusion que ce n'est pas forcément génial un beau Zara. Parce que l'envie d'acheter est beaucoup plus forte, et ta résistance, beaucoup plus faible ...

Oh et, pour ceux qui auraient envie de retomber en enfance, passez chez Joué Club (moi il me fait un peu penser au Toy's R Us de Times Square) ... Vous serez comme des gamins, croyez moi.









Je vous dis à mardi, surprise surprise !



Clemence M.


PS : Si vous avez été séduites par la robe Debbie, n'hésitez pas à la pré-commander ! Il faut que 5 commandes soient passées pour qu'elle soit fabriquée !

jeudi 12 avril 2012

They Create, I Love # 2 : Carnet De Mode

Plus besoin de disserter sur le sujet, vous savez que j'aime les créateurs (et surtout leurs créations).
Alors si vous êtes comme moi, je vous conseille fortement de lire cet article.

Car aujourd'hui, non seulement je vais vous parler de créateurs que vous ne connaissez peut-être pas encore, mais je vais aussi vous dire comment participer pleinement à leur aventure.
En effet, le site Carnet de Mode, véritable vitrine de talents internationaux, a eu cette idée géniale d'impliquer l'acheteur en le faisant pleinement contribuer au succès de son ou ses créateurs favoris.

Si ça n'est pas encore très clair dans votre tête, don't worry, je vais tout vous expliquer, c'est ultra simple :

1. Rendez vous sur le site Carnet de Mode.com



2. Allez sur l'espace Pré-Collections, qui regroupe les créations haut-de-gamme des saisons à venir

3. Trouvez la pièce de vos rêves (bon pour cette étape normalement, vous n'aurez pas trop de mal). Info importante : elles sont toutes à - 40 % du futur prix boutique (attends, je te vends pas du rêve sans raison moi) !!

4. Pré-commandez la pièce en question (prix très avantageux, si vous avez suivi). Et là, pas de panique, votre paiement ne sera pris en compte que si le quota de pré-commandes requis est atteint ! (quota qui est indiqué à droite sur la fiche de la pièce). Et comme si ça n'était pas assez génial comme ça, les premiers acheteurs toucheront des royalties sur les ventes futures.




5. Quand le quota est atteint, votre paiement est encaissé, vous recevez votre création, vous pouvez vous la raconter un peu car vous êtes assurée de ne pas la retrouver sur tout le monde, le créateur est financé, vous lui offrez une certaine visibilité, il est donc happy, bref, tout le monde y gagne ! (la pièce elle bascule alors dans la partie e-boutique, au prix normal)


Bien sûr, je suis moi même allée faire un petit tour des différents créateurs, et je dois dire que je suis littéralement tombée amoureuse des créations de Laura Lazar.
Cette diplômée de l'école de mode Burgo de Milan a tout compris : des pièces simples mais sophistiquées, des coupes parfaites, des jeux de transparence archi maîtrisés .... tout ce que j'aime en somme.

Parmi toutes ses créations, une robe m'a particulièrement tapé dans l'oeil. 

 


Elle s'appelle Debbie, a les épaules carrées, une légère inspiration Jacksonienne, un superbe dos nu, de jolies épaulettes amovibles (et ça, c'est un plus), 186 euros au lieu de 310 (!!!) (certes, c'est un investissement, mais ça reste une pièce de créateur) ! Bref, la Debbie a vraiment tout pour plaire, ou presque. Il reste encore 5 pré-commandes à effectuer pour que la pièce soit fabriquée, alors si jamais vous aussi vous sentez incroyablement attirée par elle et si vous voulez soutenir sa créatrice, vous savez ce qu'il vous reste à faire  !


Clemence M.

dimanche 8 avril 2012

Pastel Chocolate




Ma Maman elle aime bien trouver tous les prétextes pour faire de la déco.
Malheureusement, pas vraiment d'évènement marquant depuis Noël et compagnie. 
Dieu merci, ce week-end, les cloches ont sonné.
On a ressorti les oeufs en sucre, les poules en chocolat, le pastel en veux tu en voilà.
Et mon appareil lui ne s'en lasse pas.














En espérant vous retrouver dans la semaine, si possible vivants (et pas en coma chocolatique) (si si ça existe) ... (oui je sais, je sais pas mentir).





Clemence M.